17 mai 2008

La dernière ligne droite...

Les beaux jours sont – enfin – arrivés il y a environ deux semaines à Göteborg… je pense pouvoir revenir assez bronzé en France. A par ça, c’est désormais la dernière ligne droite qui s’annonce (j’ai commencé mon dernier cours la semaine dernière), alors qu’on se demande comment il va être possible de quitter cette idyllique vie erasmus. En effet, le mois qui vient de s’écouler a été absolument grandiose.

Tout d’abord, le voyage à St-Pétersbourg m’a vraiment plu. La Russie est décidément un pays à part, où une architecture et une histoire incroyables se mêlent à un niveau de vie très hétéroclite et où certains problèmes inhérents au tiers-monde demeurent : l’absence d’eau potable au robinet en est le symbole le plus criant. Néanmoins, en « mode touriste », on ne peut qu’apprécier cette succession de palais colorés, de places gigantesques et de musées chargés d’histoire.

Nous sommes partis de Göteborg en train, avant de prendre le bateau à Stockholm pour Helsinki, et de finir le trajet en bus vers St-Pétersbourg – avec l’effrayant passage à la frontière Russe. On était 40 erasmus, ça faisait vraiment Club Med’. La suite a été trop courte (il faudrait une semaine sur place pour tout visiter) mais inoubliable : visites du Palais Pouchkine et du Musée de l’Hermitage, balades dans le centre-ville à travers la Perspective Nevski, sur les bords de la Neva et des nombreux canaux, montée au sommet de la Cathédrale St-Isaac, etc. Après quelques mois passés en Suède, on se dit que la Russie en est vraiment l’opposé : pays tout sauf accueillant, peu – voire pas – souriant, ravagé par l’alcool et la corruption, pollué au possible, où il règne un indéniable sentiment d’insécurité, etc. Je ne garderai néanmoins que le côté positif de ce dépaysement, car St-Pétersbourg est décidément une ville à part.

Suite à ce très fatiguant voyage de près d’une semaine (toujours aussi difficile d’enchaîner visites tôt le matin et vie nocturne très agitée), je suis donc revenu à Göteborg pour quelques jours assez intenses au niveau taf’, période qui a coïncidé avec l’arrivée de mes parents en Suède. Ils sont restés six jours, c’était vraiment sympa : outre la visite de la ville et des environs, nous avons notamment eu la chance de passer deux jours à travers la Scanie sous le soleil.

Puis, au début du mois de mai, nous avons profité d’un léger break des cours pour partir une semaine complète à l’assaut des fjords norvégiens. Ce Road Trip entrepris à cinq fut tout simplement l’un de mes plus beaux voyages : la Norvège est décidément dotée de paysages hors normes. Nous avons traversé le Pays des Trolls jusqu’à Bergen, avant remonter en direction d’Alesund et d’Andalsnes… au passage, entre deux nuits passées en hytter, nombreux furent les fjords étroits, les cascades vertigineuses, et les lacs gelés. A l’instar des autres voyages décrits ci-dessus, les photos de Norvège sont bien entendu en ligne.

Depuis, les cours sont repartis, et la vie erasmus a donc repris ses droits sous le soleil… la Suède est vraiment un pays totalement différent au fil des saisons, et je dois dire qu’en ce moment le climat est très agréable. De fait, le mois de mai s’annonce vraiment bien : outre de nombreux barbecues et boîtes, j’ai eu la chance de tester récemment le concept de « Sauna Party », avec plongeon dans un lac plutôt frisquet entre deux séances dans le sauna…

Enfin, je pars en week-end à Glasgow dans dix jours, chez des copines écossaises rencontrées ici.

Posté par alittlemax à 16:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur La dernière ligne droite...

    Très intéressant ton blog! Et les photos sont sympas. Bonne continuation.

    Posté par Franck, 02 juin 2008 à 07:57 | | Répondre
Nouveau commentaire